Fiches plantes pour Haïti. Le teck.

Teck (Tectonia Grandis) Famille : Verbenaceae
Le teck est une espèce d’arbres à croissance lente ou rapide, selon les circonstances. Son tronc est droit et cylindrique et peut atteindre un diamètre de 1,5 m pour une hauteur de 27 à 30 m avec 10 à 20 m sous branches et un houppier arrondi pouvant culminer à 46 m. Les feuilles du teck sont opposées et mesurent 30 à 60 cm de longueur. Elles sont très larges-elliptiques, veloutées. Il fleurit chaque année à partir de l’âge 20 ans. Les fleurs sont groupées en cyme, blanches, odorantes.
Le fruit est une drupe ronde et comestible produite en abondance. Les graines peuvent rester en dormance pendant de nombreuses années avant de germer.

Il nécessite de 1,20 m à 3,00 m de pluie par an (voire plus) avec une alternance marquée de saisons humides et de saisons sèches. Des températures minimales avoisinant les 15 °C pour des maximales autour de 41 °C et un maximum de 1 000 mètres d’altitude. Les sites accidentés lui conviennent bien pourvu que le terrain soit bien drainé avec des alluvions profondes et dans un environnement similaire à son environnement naturel

Le teck produit un bois précieux et imputrescible recommandé pour la fabrication des ponts de bateaux, de meubles de jardin. L’espèce la plus commune, Tectona grandis (dit teck d’Indochine), est originaire d’Inde, de Malaisie, du Laos et de Thaïlande. Certaines régions d’Haïti correspondent aux conditions climatiques adéquates à la culture du teck, qui est un arbre intéressant pour toutes ses qualités et pourrait faire partie des espèces pour le reboisement de ce pays.