Collecte Camps de vacances

Camp de vacances et voyage à la mer pour les enfants de l’école Fraternité. Cité Soleil. Haïti.

Durant les vacances d’été, les enfants ne peuvent pas quitter le bidonville. C’est invivable à cause des fortes chaleurs, de l’insalubrité, des risques de violences, car la cité s’échauffe en été avec les gangs. La cité est construite en partie sur des ordures et l’eau est un cloaque.
Durant ces deux mois d’été, nous accueillons les enfants dans l’école avec des activités culturelles et ludiques : chant, danse, jeux, sport, films…et un bon repas chaque jour. C’est souvent le seul qu’ils ont dans la journée. Ils sont en sécurité et peuvent s’amuser et s’instruire. Quand nous pouvons, nous organisons une journée à la mer. L’an dernier nous n’avons pas pu, faute d’argent. Les grands qui ont quitté l’école s’en souviennent toujours, des années après. C’est une journée de rêve pour eux, souvent c’est la première fois qu’ils quittent la cité.
Il faut rémunérer les moniteurs, les cuisinières, payer le repas et les bus pour la sortie des 200 enfants… et les parents n’ont rien. Pour tout faire il nous faudrait 3000 €.
Tous ces enfants ont un amour de l’école étonnant, une soif d’apprendre, un courage extraordinaire. Malgré les difficultés de leur vie quotidienne, ils sont toujours pleins de joie et dynamiques. Passer des vacances dans un lieu paisible, découvrir, faire une sortie ensemble, c’est créer des liens, apprendre le respect de l’autre, le partage, c’est aussi faire des provisions d’espoir pour toute une année, c’est exister en tant qu’enfant dans un monde qui ne leur donne pas leur place. Jouer, rire, apprendre, manger à sa faim.

Petites vidéos montrant la joie des enfants qui sont allés à la mer pour la première fois. C’est un peu long pour télécharger...patience !